Carnet de publications

Rénovation, restauration et mise en valeur patrimonial

Découvrez sur cette page, des contenus pratiques et utiles pouvant vous guider dans vos projets.

Rénover, restaurer ou acheter du neuf?

  • Une économie à court terme représente rarement la même chose à long terme
  • Les modes et tendances actuelles seront peut-être éphémères. Elles sont parfois le fruit de mise en marché agressives et opportunistes et ne représente pas toujours le bon choix pour vos projets de rénovation
  • L’historique de votre maison lui confère une personnalité, un caractère. Cette histoire devrait représenter une importante source d’inspiration dans vos projets de rénovation en guidant vos décisions.

La qualité du milieu bâti ne réside pas toujours dans les solutions que l’on tend à mettre de l’avant dans le développement de nouveaux quartiers. En effet, en plus d’amplifier tous les problèmes reliés à l’étalement urbain, ces développements, dont tous les détails d’aménagement d’ensemble sont trop souvent laissé entièrement à la discrétion des promoteurs, ne représentent que très peu, des nombreuses caractéristiques nécessaires à l’obtention d’un résultat probant en terme de qualité d’aménagement. Il incombe donc aux citoyens de veiller à leur propre bien-être par la sensibilisation et les interventions judicieuses sur leur environnement architectural et urbain. 

prix du patrimoine
maison du site patrimonial d'Arvida, bien restaurée, lauréat

L'importance du patrimoine bâti

 

Rome antique

Maquette de la Rome antique

L’héritage culturel qui nous est transmis par le patrimoine bâti illustre de la manière la plus expressive qui soit l’histoire de la civilisation humaine. Il nous est difficile de trouver un mode d’expression, un art, un médium qui puisse, à travers les siècles, communiquer autant d’information sur l’identité d’un peuple, d’une collectivité. Parce qu’une des qualités intrinsèques des bâtiments qui nous abritent est d’être durables, ils constituent des témoignages éloquents de nos agissements et habitudes du passé.

 

 

 

 

 

Démolition de l'église de Gesté, près de Nantes, en France, en juin 2013

Démolition de l’église de Gesté, près de Nantes, en France, en juin 2013

Si certaines constructions défient le temps en gardant fière allure à travers les décennies et les siècles, il n’en tient quand même qu’à nous de conserver, d’entretenir et de chérir ces traces du passé afin de leur laisser une place dans notre présent. Les moyens techniques et technologiques à notre portée mettent en péril les anciens bâtiments par la vitesse et l’ampleur de l’étalement urbain. En à peine quelques semaines, ou même quelques jours, il nous est possible de faire disparaître tout un complexe patrimonial au profit de constructions neuves.

 

Or, nous le savons, il importe d’investir des efforts pour la sauvegarde de certaines de ces conceptions du passé. Notre collectivité se doit de faire consensus dans la détermination des bons coups d’autrefois afin de le leur laisser une place d’honneur dans nos aménagements contemporains. Il n’est en effet pas tout d’éviter une destruction, il faut aussi concevoir les nouvelles constructions de manière à respecter l’intégrité de ce que l’on décide de conserver. En milieu patrimonial, l’implantation, le volume, les matériaux et coloris des constructions neuves ne peuvent provenir que de l’intention égoïste d’un promoteur ou concepteur: ces caractéristiques doivent être dictées par l’environnement.

 

 

avant/après

Rue du petit Champlain, Québec et-letat-actuel-de-lendroit-apres-une-prise-en-charge-consciencieuse.

Tous réalisent que les trésors patrimoniaux attirent les foules et que les milieux pourvus en beaux bâtiments et aménagements anciens affichent un dynamisme particulier en plus de souvent générer un trafic touristique considérable. En Amérique du Nord, et au Québec, plus particulièrement, il nous arrive d’éprouver quelques complexes face aux perles des vieilles villes européennes qui ont conservé leur charme d’antan. Cette impression nous a souvent menés à n’accorder qu’une importance mitigée aux témoignages architecturaux de notre courte histoire: À quoi bon faire des efforts pour entretenir une église de 1877, alors qu’en Europe, ont trouve des milliers de bâtiments spectaculaires de la Renaissance, du Moyen-âge et même de l’Antiquité? À cette question, je répondrais que cela sert à se construire une histoire, une identité et un milieu de vie équilibré et confortable. Qu’un bâtiment n’ait que 50 ans et qu’il nous semble désuet ne constitue pas une justification pour qu’on le néglige ou pire, qu’on le détruise. Il est vrai que de tout temps, on ait construit certaines choses sans valeur ni savoir-faire et que celles-ci ne méritent pas d’attention particulière. Lorsque c’est le cas d’ailleurs, ces ouvrages se détériorent rapidement au bout de quelques décennies, affectés par leurs défauts de conception face aux intempéries. Toutefois, les constructions conçues avec soin ne sont pas systématiquement spectaculaires et c’est souvent ce qui les menace de démolition, sous le prétexte du goût du renouveau et de la mode. Ceci m’amène à conclure qu’une collectivité qui se renouvellerait sans cesse, en faisant table rase à chaque occasion, ne pourrait se construire une histoire tangible et referait souvent les mêmes erreurs, tout en restant sans identité. Heureusement, un tel cas demeure fort peu probable, mais il illustre bien les dangers qui guettent certains milieux comme le nôtre, dont l’histoire est encore jeune et qui aspire sans cesse à se montrer moderne malgré son éloignement des grands centres urbains.

 

sources photographiques:

Arterome Visite guidée de Rome et du Vatican avec un guide officiel en français http://www.arterome.com/2013/01/civilisation-romaine/

Itinerarium Donner du sens à votre itinéraire http://www.itinerarium.fr/le-scandale-de-la-destruction-de-leglise-de-geste/ L’esprit du lieu: Québec. Images du patrimoine de la capitale http://www.espritdulieu-quebec.ulaval.ca/?cat=10

Mafflu et Rougay BlogSpot http://maffluetrougay.blogspot.ca/2012_08_01_archive.html

 

Texte de M. Martin Simard

Notions de patrimoine

Qu'est ce que le patrimoine?

Qu’est-ce que le patrimoine?

Tout objet ou ensemble matériel ou immatériel, chargé de significations reconnues, approprié et transmis collectivement s’inscrit dans la définition du patrimoine.

Pour être considéré d’intérêt patrimonial, il est donc essentiel qu’un bien fasse référence à un passé plus ou moins récent; on ne peut construire un bâtiment patrimonial, c’est le passage des années qui lui confère cette caractéristique.

Cet élément, d’une part, doit être significatif pour la collectivité et contribue à son identité. Par exemple, les meubles légués de générations en génération feraient partie du patrimoine familial. Un tel héritage, empreint de souvenirs d’enfance et évoquant l’histoire personnelle d’un individu, aurait une valeur inestimable et un caractère irremplaçable à ses yeux.

D’autre part, pour évaluer l’intérêt patrimonial d’un bien, il faut qu’il ait le mérite d’être conservé. Les centres-villes sont généralement bien pourvus en matière de patrimoine et ce dernier sert généralement bien les centres-villes, puisqu’il contribue fortement à souligner leur identité, c’est-à-dire ce qui les distingue et caractérise. Les centres-villes qui respectent et mettent en valeur leur patrimoine jouissent d’une vitalité particulière, autant sur le plan du commerce, de l’habitation, que du tourisme.

Un texte de Martin Simard

Marché d'Arvida. Source : Bibliothèque et Archives nationales du Québec.